La méthode

Créée par Moshé Feldenkrais (1904-1984), la méthode  se définit comme une  pédagogie du corps en mouvement au service de la connaissance et du développement de soi. 
La qualité de l’organisation du mouvement est considérée comme le révélateur de notre façon d’être et d’agir.
La personne  est envisagée dans sa globalité (corps, émotions, pensées), comme un écosystème que l’on cherche à équilibrer en favorisant ses capacités d’auto régulation.
En aiguisant la perception de soi et en proposant d’enrichir l’expérience vécue du mouvement,  la méthode nous invite à questionner nos habitudes et nos schémas profonds. Elle nous ouvre à d’autres façons de faire, plus organiques, moins usantes, et engage à d’autres regards sur nous-mêmes et notre relation au monde.

La méthode Feldenkrais permet :
·         d’accroître l'efficacité et l’aisance des mouvements
·         d’améliorer la flexibilité, la mobilité, la coordination, et l’équilibre
·         de réduire les douleurs et inconforts que notre histoire a façonnés
·         de diminuer le stress et les tensions latentes
·         de favoriser  la présence à soi et à l’environnement.

Pour Qui ?
La méthode Feldenkrais s’adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de changement, d’évolution, d’amélioration de ses manières de faire ou d’être.
Suivant les centres d’intérêt, la méthode peut se mettre au service 
du développement personnel, de la rééducation fonctionnelle (corporelle ou cérébrale), de l’apprentissage (notamment des enfants à besoins spécifiques), des pratiques artistiques (musiciens, danseurs, chanteurs …), du sport, de la posture au travail, du mieux-être.

  photo: Laurent Deliot

Aujourd’hui, la méthode Feldenkrais est enseignée par quelque 4000 praticiens dans une quinzaine de pays,
    • soit en cours collectif (Prise de Conscience par le Mouvement). les élèves sont alors guidés dans une exploration du mouvement par la voix de l'enseignant,
    • soit en leçon individuelle (Intégration Fonctionelle). Ici, le travail s'effectue grâce au toucher du praticien.